Quand les Templiers étaient les banquiers du Royaume...

Publié le par Jacques de Molay

Dans un courrier, en date du 28 novembre 2000, du "Roi" JCF à l'attention de ses Assistants Grands Maîtres et des Grands Maîtres Provinciaux, il est stipulé :

"Durant trente-quatre ans j'ai servi la GLNF, sans jamais me servir.

Durant  trente-quatre ans, j'ai voyagé - à mes frais - pour consacrer les premières Loges Régulières sur tous les continents, participé à la consécration de toutes les Grandes Loges Etrangères.

Je me suis déplacé pour représenter la GLNF ou échanger des Chartes d'Alliance dans quinze pays lointains (y compris l'Australie), etc.

Combien de nos Frères savent-ils que j'ai toujours assumé seul la totalité des frais inhérents à ces missions coûteuses : avions, taxis, restaurants, hôtels?"


L'Ordre du Temple, profondément attaché à la bonne gestion des finances du "Royaume" est heureux d'apprendre que le Roi reconnait l'aspect coûteux de ces voyages. Par contre, nous nous interrogeons sur l'affirmation "assumé seul les frais", sinon comment expliquer de façon compréhensible les chiffres portés aux bilans 2000-2001 et 2001-2002, qui s'établissent comme suit :

Au titre de l'année 2000-2001

Transports - Déplacements :           1.898.000 FFR
Missions - Réceptions - Cadeaux : 2.148.000 FFR
Salaires - Indemnités :                       3.287.000 FFR

Au titre de l'année 2001-2002

Transports - Déplacements :           2.285.000 FFR soit +20%
Missions - Réceptions - Cadeaux : 2.455.000 FFR
Salaires - Indemnités :                       3.630.000 FFR

Ces dépenses, ramenées au nombre de Frères, alors établi à environ 30.000, conduisent à une contribution unitaire de 279 FFR (environ 45€) soit 15% du montant de la capitation!

Tout cela sans parler de la "taxation exceptionnelle" de 800 FFR - un montant total de 24 millions de FFR - que l'on a demandé aux Frères d'acquitter pour financer la construction du siège de Pisan, qui aujourd'hui ne présente plus l'éclat suffisant pour recevoir les hôtes de marque!

On a brulé Jacques de Molay pour moins que cela !

Publié dans Obédienciel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le Korrigan 11/03/2010 22:03


sur le bilan 2009, les chiffres sont à peu près les mêmes MAIS EN EUROS: ils ont donc été multipliés par 7!


Jean-Paul 26/02/2010 00:17


MMBBCCFF,

A priori, il n’y a aucune raison de douter de la parole JCF, ni de son intégrité. Par contre, le reproche que nous pourrions lui adresser, c’est d’avoir autorisé d’autres personnes à dépenser les
sommes indiquées aux bilans.
Et sur les bilans qui suivirent, quels sont les chiffres indiqués pour ces dépenses ?

BF
J-P